Séparation

Dans quelques jours je reprends le chemin du travail. Mon congé maternité touche à sa fin et j’aurai pu profiter un peu plus de trois mois de notre magnifique petite fille. Oui mais voilà j’appréhende beaucoup ce retour à la vie active. J’ai peur de la séparation avec Zoé. J’ai peur pour moi, du vide que cela va laisser. Nous avons nos habitudes, nos échanges, nos rituels. Je peux respirer l’odeur de sa peau quand je veux, lui voler des dizaines de bisous, profiter de ses sourires, l’apaiser quand elle ronchonne, ou qu’elle pleure. Il parait qu’elle est bien trop jeune pour elle se rendre compte de mon absence car ses journées ne sont rythmées que par les siestes et les biberons… Je l’envie parce que j’ai déjà le coeur en miette à l’idée que l’on soit loin l’une de l’autre. Durant le mois de décembre Zoé sera gardée par son papa et par mes parents. Ensuite en janvier je pose une semaine de congés, ma mère également une semaine et nous nous lançons dans le grand bain… La crèche!

Je suis allée récupérer le dossier à remplir pour finaliser son inscription. Nous avons eu de la chance car nous avons une place par rapport à mon travail. J’ai fait la pré-inscription à 3 mois de grossesse (nous préférions nous assurer que tout allait bien), et nous avons eu une réponse il y a quelques jours. Oui nous avons croisé les doigts et ce d’autant plus qu’en cas de refus nous n’avions pas fait d’autres demandes (mon légendaire optimisme!). Donc voilà nous sommes fixés, Zoé ira à la crèche dès la mi-janvier.

Encore une étape dans sa vie, et dans la mienne. Confier l’être le plus précieux au monde à des inconnues, une grande partie de la journée et ne retrouver mon bébé que vers 17h30. Un supplice quand j’y pense actuellement. Après rassurez-vous j’ai fait ce choix de mode de garde et j’en suis contente. Zoé se fera des copains et des copines, sera habituée à la vie en collectivité, fera ses armes avec les maladies infantiles. Je suis également heureuse de reprendre mon activité professionnelle. Mais mon coeur de mère pense à tous ses moments que nous n’aurons pas ensemble, à toutes ces choses qu’elle aura fait avec d’autres… Et puis il y a aussi le nouveau rythme que nous devrons prendre à trois, à la maison avec les tâches ménagères, les courses, la préparation des repas, etc…

Aussi nous avons décidé d’établir un programme hebdomadaire des tâches à accomplir à la maison. Réalisé sur excel il reprend ce qu’il est nécessaire de réaliser chaque semaine : courses, lessive, passer l’aspirateur, frotter le sol.. et ces tâches ont été attribuées à un jour et devrons être réalisées par l’un ou l’autre. Nous avons ainsi essayé que chacun participe à la vie de la maison de manière équitable.

Nous avons imprimé via le site calendrier chaque mois de l’année 2018 afin d’y inscrire les rendez-vous programmés. Il est affiché sur le frigo et nous le remplissons au fur et à mesure. Ainsi nous avons sous les yeux ce qui est à faire chaque semaine. J’espère ainsi que nous pourrons trouver un rythme de croisière rapidement et ne pas nous encombrer l’esprit avec des questions d’organisation.

Pour le moment je profite encore de mon doux bébé et de mon compagnon. Nous avons pris l’habitude de déjeuner ensemble le midi à la maison et cela va terriblement me manquer.

Et vous quelles ont été vos trucs et astuces pour vous organiser à la maison à la reprise du travail? Quels conseils donneriez vous?

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s